Hypnothérapie

Anne Hairy Psychologue à Paris 10 vous présente l'hypnose en tant qu'outil thérapeutique.
 

J’utilise l’hypnose comme outil thérapeutique complémentaire avec mes patients quand cela s’avère utile. L’hypnose est une vraie méthode thérapeutique, originale qui apporte beaucoup de liberté par son utilisation. J’utilise l’hypnose au sein de ma pratique en psychothérapeutique pour aider la personne qui consulte à apprendre de nouvelles façons de penser, d’agir et de se sentir. Une séance d’hypnose est un travail de collaboration entre le patient et moi même. L’approche progressive et structurée de l’induction et des différents outils hypnotiques, telle que je la pratique, permet d’acquérir un outil supplémentaire afin d’atteindre les objectifs thérapeutiques que le patient ambitionne.

 

L’état hypnotique est maintenant connu, décrit et donc attesté à la fois en psychologie  et en neurosciences (activations neurologiques particulières de certaines zones du cerveau) et est devenu un outil de soin à part entière dans le domaine de la santé psychique et physique. Un grand nombre d’études scientifiques ont démontré l’efficacité de l’hypnose chez une majorité de patients dans le cadre d’un traitement de la douleur aigüe et chronique (comme dans les fibromyalgies ou la maladie de Lyme), elle permet alors de réduire la douleur associée aux migraines, mal de dos, douleurs diverses… L’hypnose a de très bons résultats en général sur l’ensemble des problèmes psychosomatiques, mais aussi sur la dépression, et les problèmes d’anxiété (telles que phobies ou suites de traumatismes), les problèmes de dépendances (alcoolisme, drogue, jeu…) ou les difficultés que peut engendrer une mauvaise estime de soi.

L’hypnose s’avère très utile aussi pour les personnes sans pathologie ou événements stressants particuliers mais qui ont  l’impression d’avoir perdu ou pas encore trouvé de sens à leur vie. L’hypnose peut aussi aider à la concentration et à la potentialisation des motivations.
 Car le choix de faire de l’hypnose découle également d'une démarche personnelle d'introspection de la part du patient, d'une volonté de faire un point sur sa vie, d'explorer ses désirs, ses modalités de fonctionnement et ses compétences, dans le but de mieux se connaître et d'avoir des éléments de réponse concernant une problématique personnelle.  

 

Page suivante ...