Thérapie de couple

Anne Hairy Psychologue à Paris 10 présente la thérapie de couple.

 
 

De la même façon qu'un individu peut avoir besoin de consulter pour traiter son mal être, un couple peut être secouru, quand il commence à battre de l'aile. Les motifs pour consulter en tant que couple peuvent être nombreux comme les conflits et désaccords constants, les difficultés à communiquer mais aussi une froideur ou distance qui s’installe, des problématiques sexuelles… Il est conseillé de consulter quand on se sent mal et que la souffrance s’installe. 

Lors de la première consultation, le projet thérapeutique du couple sera défini par les deux  partenaires, me permettant en tant que thérapeute de me mettre au service de ce projet et d’éviter la position de juge. L’espace sécurisé et bienveillant du cabinet permet, alors que les difficultés s’expriment devant un tiers tout en ce que le partenaire entende également.  Mon rôle, est alors de permettre à chaque membre du couple de confronter ses rancoeurs et ses demandes. Ainsi en stabilisant les forces en jeu, je suis là en tant que tiers, arbitre, indifférent aux manoeuvres de l’un ou de l’autre. Cela est fondamental, en particulier quand il y a eu des problèmes du type infidélité ou trahison qui peuvent être très mal vécus, plus particulièrement par l’un des deux partenaires. Dans le cadre de la thérapie de couple, j’essaye alors d’organiser le temps de parole de chacun de manière égale, afin que l’un ne puisse se sentir lésé ou ne prenne le pas sur l’autre. 

Thérapie de couple Paris 10

La thérapie de couple peut vous permettre  de regarder votre partenaire différemment, quelque soit l’âge du couple, mais aussi de corriger certaines mauvaises habitudes de vie et des incompréhensions. Elle peut permettre de réparer votre couple, de redevenir authentique et de ne pas se mentir, elle permet de nombreux échanges positifs pour le couple. La thérapie peut faire en sorte que le contrat de vie à deux  se prolonge et se redéfinisse, mais parfois aussi elle en scelle la fin. Ainsi paradoxalement une thérapie de couple réussie peut dans certains cas se conclure par une séparation. Dans ce cas là, elle peut permettre un divorce sans manifestations de haine et d’agressivité à l’égard de l’autre, dans une certaine sérénité plus supportable pour tous y compris bien entendu pour les enfants.  Le seul cas ou la thérapie de couple n'est pas indiquée c’est en cas de violences conjugales ou de relation d’emprise, ou la thérapie s'avèrera inefficace car le partenaire violent refuse d’écouter ( Dans ce cas là il faut consulter individuellement).

La thérapie de couple, ou thérapie conjugale, utilise les mêmes outils que la thérapie individuelle à savoir la thérapie analytique et comportementale, tout en mettant l’accent sur les apports de l’analyse systémique.  Dans ce cadre je ne suis en tant que psychologue,  ni un juge, ni un avocat. Nous ne sommes pas dans le cadre du qui a raison ou qui a tort. Le but est plutôt de vous aider à trouver la cause profonde de la mauvaise entente et de  aussi de vous donner les clés pour ne plus considérer l'Autre comme un adversaire mais comme un partenaire. Mon but sera de vous aider à retrouver l'usage de la parole, et l'usage des oreilles eu sein de votre couple. Il faut réapprendre à écouter et à parler.